Gennevilliers (en construction), France

Nom de la planteGennevilliers (en construction)
Mise en service2025
PaysFrance
Intrants Biodéchets, Biodéchets de cantines et restaurants, Biodéchets de IAA
Capacité 50.000
Fourniture, détailRéception
Pré-traitement hydromécanique BTA®
Hygiénisation
Digestion anaérobie voie humide
Séparation solide-liquide
Gestion des eaux de process internes
Gestion du digestat
Traitement et purification du biogaz
Client finalPaprec Group

 

Deuxième projet de méthanisation BTA en France

Porté conjointement par le Syctom (l'agence métropolitaine des déchets ménagers Île-de-France) et le Sigeif (Service public du gaz, de l'électricité et des énergies locales en Île-de-France), le projet de méthanisation du port de Gennevilliers (département des Hauts-de-Seine) vise à traiter jusqu'à 50 000 tonnes de biodéchets par an, générés sur le territoire du Syctom.

Après un appel d'offres en 2020, le Syctom et le Sigeif ont décidé en mars 2022 d'attribuer la concession pour la conception, la construction, le financement, l'exploitation et la maintenance de l'usine de méthanisation des biodéchets au groupe PAPREC (https://www.paprec.com/fr).

Le biométhane produit à partir des déchets organiques alimentera la plus grande station de carburant Bio-GNV française de la Sem Sigeif Mobilités, également située sur le port de Gennevilliers. Le biogaz permettra de réduire les besoins en combustibles fossiles importés.

Le digestat issu de la méthanisation constituera un fertilisant et sera transporté par voie d'eau pour une utilisation agricole.

PAPREC a choisi BTA et Ar-Val comme partenaires technologiques pour ce projet.

BTA et AR-VAL sont responsables du design, fourniture, montage et mise en servie de la majeure partie du procédé, de l’alimentation en déchets jusqu’à la valorisation du biogaz, en passant par la préaration Hydromécanique BTA, et la digestion anaérobie.

Besoin d'autre informations?